« Bad Rituals » par John Cornu

De l’exposition « Bad Rituals » s’échappe comme une mélodie sombre et mélancolique. Hantée, cette dernière dessine le portrait de nos démons intérieurs, les contours d’un rêve brouillé oscillant du pourpre violacé au noir profond. Alcool, sexe, délits… l’artiste nous convie à une plongée en eaux troubles. Chacune des oeuvres exposées semblent en effet procéder et répondre d’un ensemble de rituels. Entre figuration et abstraction, entre différences et répétitions, les motifs, les sujets, les dispositifs et les gestes se révèlent autant qu’ils s’épuisent.