Ciné-club : « Brooklyn » De Pascal Tessaud

Coralie, jeune rappeuse suisse se produisant sous le nom de Brooklyn, quitte son pays et un père qui ne la comprend plus, pour s’installer à Paris. Logée chez une retraitée, elle trouve un petit job dans une association musicale en banlieue parisienne. Lors d’une soirée slam, elle est poussée sur scène par l’un des animateurs. D’abord hésitante, elle conquiert son public et tape dans l’œil d’Issa, jeune rappeur, l’étoile montante de la ville…

Tourné avec les moyens du bord, cette fiction aux airs de documentaire est construite autour de la forte personnalité de la rappeuse KT-Gorique, qui en tient le rôle principal. Le réalisateur dresse un portrait contemporain fin et attachant, d’une jeunesse qui cherche un point d’ancrage dans le rap. Ce premier long-métrage en forme de parcours initiatique est empreint d’une énergie communicative.

Cycle « Premiers films » : Attention jeunes talents à suivre… Pour ce premier cycle de rentrée, le ciné-club braque ses projecteurs sur des nouveaux venus qui, sans débauche de moyens, captent l’esprit du temps avec autant de vitalité que d’audace. Au menu, quatre films singuliers, salués par la critique, qui abordent tous de façon conjuguée les sujets de l’adolescence, de la révolte et de la création artistique. Malgré la gravité des sujets abordés, ces films accordent une place importante à la fantaisie, la poésie et l’art.