Ciné-club : « Marche ou crève » de Margaux Bonhomme

Les quatre films de ce nouveau cycle du ciné-club mettent en scène des personnages qui en raison de leur différence – qu’elle soit physique ou sociale, visible ou invisible – se retrouvent poussés aux marges de la société. Chacun à leur façon, ces films s’attachent à attirer notre regard sur des gens ou des situations trop souvent oubliés.

« Marche ou crève » de Margaux Bonhomme

Elisa, une adolescente fougueuse et passionnée, veut profiter de l’été de ses 17 ans sur les pentes escarpées du Vercors où elle a grandi. Mais sa mère quitte la maison et la laisse seule avec son père pour s’occuper de sa sœur handicapée. Une responsabilité de plus en plus lourde qui la fait basculer de l’amour à la haine, jusqu’à perdre pied.