Ciné-club : « Violette » de Martin Provost

Violette, le film de Martin Provost consacré à l’écrivain Violette Leduc, inaugure un cycle consacré à la biographie et l’autobiographie au cinéma.

Artiste hors norme, tourmentée et tardivement reconnue, Violette Leduc est une romancière de génie au caractère entier et difficile. Le film s’attache à décrire les vingt années d’après-guerre, décisives, au cours desquelles cette femme impétueuse mais blessée, se révèle et entre en littérature sous la protection de Simone de Beauvoir. Par ce choix, Martin Provost évite le côté convenu faussement réaliste du mode biopic, et ouvre un récit captivant à l’esthétique épurée.