La « Baltic Triennial 13 : Give up the Ghost »

Pour la première fois depuis sa création en 1979, la Baltic Triennial 13 (BT13), un événement dédié à l’art contemporain, s’est déroulé dans les 3 pays baltes et c’est le Centre d’art contemporain, kim?, qui lance le 21 septembre le troisième et dernier chapitre de la Baltic Triennial 13 à Riga en Lettonie. La BT13 dans son ensemble partage un questionnement commun : qu’est ce que cela signifie de vivre dans un temps aux identités fracturées? La notion fluctuante d’appartenance nous permet de réfléchir l’identité au delà de quelque chose de fixe, de contenu ou d’essentialiste. L’exposition de Riga se concentrera sur les questions de normes sociales, de relations et de structures, tout en considérant la notion de fantôme et de disparition.

De nombreux artistes internationaux sont invités à venir présenter leurs installations et performances durant ce chapitre letton : Pierre Huyghe, Caroline Achaintre, Ben Burgis et Ksenia Pedan, Adam Christensen et Keira Fox, Eglė Budvytytė, Mare Tralla, Sandra Jõgeva, Derek Jarman.

En référence directe au thème de la BT13, Kim? consacrera un espace aux fantômes et aux souvenirs en invitant durant les huit semaines de l’exposition tous les artistes et poètes qui ont participé à la BT13 depuis ses débuts à faire une apparition via un geste éphémère (une vidéo, un poème, une chanson, un texte) et non une présence physique.

Direction artistique de la BT13 : Vincent Honoré

Équipe curatoriale : Dina Akhmadeeva, Canan Batur, Neringa Bumbliene, Cédric Fauq, Anya Harrison