Rhizottome

Rhizottome est né de la rencontre de deux instruments : celle du saxophone sopranino de Matthieu Metzger et de l’accordéon d’Armelle Dousset.

C’est d’abord dans la rue et les bals qu’ils jouent et construisent leur répertoire à partir de 2008. Portés par les airs « néo-traditionnels » et des mélodies plus classiques (Rameau, Telemann, Schubert, Weill), ils composent progressivement leur propre répertoire, et le présentent à de nouveaux auditoires.

Leur musique est toujours accompagnée dans sa création de la notion de tradition, avec laquelle on se doit de jouer : renouer avec ses racines pour mieux s’en défaire. Le jeu consiste également à s’en inventer de nouvelles en allant puiser des couleurs, des textures, des carrures rythmiques dans différents répertoires et régions du monde. Des compositions originales naissent alors de ce processus créatif, révélant des territoires intimes à conquérir.

rhizottome